Comment intégrer la question de l'usage dès la conception ?

La thématique des usages

La thématique des usages est vaste et comprends principalement 2 volets :

  • La qualité d’usage du bâtiment qui est conditionnée d’une part par la définition et la conception de l’ouvrage mais aussi par une exploitation optimisée du bâtiment pour garantir les conforts et un fonctionnement optimal du bâtiment.
  • L'implication des usagers dans la vie de l’ouvrage et son appropriation par ces derniers pour une utilisation en cohérence avec la conception et la gestion envisagée du bâtiment

La qualité d’usage d’un bâtiment, c’est la capacité à répondre aux besoins, attentes et contraintes des acteurs. Elle nécessite l’identification des attentes et besoins des occupants (usagers et utilisateurs) et du maître d’ouvrage

L'intérêt de la qualité d'usage

Pourquoi s’intéresser à la qualité d’usage ? Les raisons sont multiples : éviter les dysfonctionnements, améliorer l’efficience en consommant moins d’énergie, assurer la pérennité du bâtiment, optimiser l’exploitation – maintenance, contribuer aux performances environnementales, à la santé et au bien-être.

Le défaut de qualité d’usage se traduit toujours par un surcoût : moindre productivité, absentéisme, moindre performance du bâti (coût d’entretien, consommations), travaux de reprise des dysfonctionnements, valeur patrimoniale diminuée.

Comment aborder la qualité d’usage? en se posant des questions :

  • A qui est ce destiné ?
  • Comments est ce utilisé ?
  • Rechercher les causes des situations dysfontionnelles

Un outil de diagnostic a été élaboré par Cerema pour identifier les points faibles et les points forts d’un bâtiment ou d’un parc de bâtiment in situ sur l’attractivité, la sureté et la sécurité, la fonctionnalité et l’adaptabilité ainsi que le confort et la santé. Il est basé sur des entretiens avec les acteurs qui pratiquent les bâtiments au quotidien, afin de guider la stratégie immobilière à mettre en place.

Il n’existe pas de réponse idéale qui convienne à tous les projets et satisfasse tous les acteurs : les attentes sont parfois antagonistes, mais les choix doivent être faits en connaissance de cause.

Pour aller plus loin :