Comment cibler les enjeux et priorités d'une stratégie territoriale de rénovation des bâtiments publics ?

Les réflexions engagées avec la communauté d’agglomération Porte de l’Isère (CAPI), Arlysère, Albertville, la communauté de communes de la Chataigneraie Cantalienne et la communauté de communes du Pays du Mont-Blanc sur la mise en œuvre de leur stratégie territoriale, ont conduit à établir une matrice de présentation des données d’audit par bâtiment, par commune et par territoire. L'idée a été ensuite de croiser ces données avec les actions préconisées par lots d’investissement dans un tableau avec les bâtiments en colonnes et les niveaux d’investissement des actions dans les cases.

Cet outil permet de travailler sur une vision stratégique des enjeux de rénovation énergétique sur un parc ou sur un territoire.

Colonne par colonne, il permet une approche par bâtiments, ligne par ligne, il permet une approche par action ou lots d’actions. En groupant les colonnes, on peut travailler sur un patrimoine (par exemple les écoles) et en analysant les lignes par lot, on peut approcher les enjeux par filières d’entreprises.

En vision globale, il permet par exemple d’identifier et de chiffrer les enjeux d’un plan de rénovation thématique (plan école, plan piscines…) ou un plan dédié à une action (plan chaudières granulées, isolation toiture…).

Cet exemple montre que sur les 53 bâtiments audités de ce territoire, un plan de réduction des consommations de l’ordre de 50% est possible pour un investissement d’environ 8,3 M€ et de 30% pour un investissement d’environ 2,4 M€. Par ailleurs et dans une approche thématique, un plan concentré sur les 11 écoles présente un enjeu de 2,2 M€ pour 50% d’économies et 584 k€ pour 30% d’économies.

Pour faciliter cette approche, nous avons établi, avec la CAPI, une base de fichiers Excel qui peut être ajoutée aux rendus ADEME et à remplir par le BET afin de permettre ce travail d’analyse patrimoniale.

POUR ALLER PLUS LOIN :